Image de décoration

Accueil > Les paroisses > Labéraudie - Ste Croix

Labéraudie - Ste Croix

mardi 8 octobre 2019, par Secrétariat

Labéraudie Sainte Croix

Le zèle, le dynamisme et la persévérance du curé Antoine Chabasseur, de 1845 à 1848, l’acceptation des habitants de payer un impôt extraordinaire, les emprunts et les dons permirent enfin aux habitants de Labéraudie de construire leur église, invoquant le grand éloignement de celle (Saint Martial) située au-delà du bourg de Pradines. La première pierre fut posée le 5 septembre 1848 : une famille fournit le terrain et deux autres les pierres. L’église bâtie, il restait à l’orner. Les dons affluèrent : Mme veuve Galdemar donna le grand autel, Mr Louis-Jacques d’Ebrard la table de communion et le chemin de croix, Mme Desprats l’autel de la Ste Vierge. L’inauguration eut lieu en grande pompe par l’évêque de Cahors, Mgr Bardou, le 29 mai 1849. Elle n’a pas de saint patron et fête l’exaltation de la Sainte Croix.

C’est une église classique pour ce début du XIX° siècle : croix latine, clocher carré sur porche d’entrée surmonté du triangle de la Sainte Trinité. Le caveau qui la jouxte actuellement reste la propriété de la famille qui a offert le terrain. En 1859, la cloche trop petite fut remplacée par une cloche de 430 kilos. En 1881, remplacement des anciennes croisées et mise en place de vitraux, sainte Madeleine, sainte Catherine, le Sauveur du monde, la sainte Vierge et saint Antoine. En 1985, ces vitraux historiés ont été remplacés par les vitrages actuels.

Un tableau du XVII° siècle au-dessus de l’autel, l’invention de la Sainte Croix par sainte Hélène, est classé monument historique depuis 1970. Après des travaux de rénovation durant cinq ans, l’église a été ré ouverte en 2005.

Elle est ouverte au public tous les jours, fleurie, éclairée, avec un fond musical. La messe y est célébrée le premier dimanche de chaque mois.

Liliane Delsahut